Avenue 24


  Brodeuse

Son histoire

La broderie Haute-Couture est un art d’embellissement des pièces textiles, grâce à l’insertion d’éléments divers : perles, tubes, paillettes,sequins, fils, dentelles. Certains se risquent sur le moins commun : coquillages, cheveux, pierres précieuses ou non, plumes….selon un savoir-faire transmis patiemment.
C’est aussi le nom d’une technique précise. La broderie Haute-Couture est aussi appelée broderie de Lunéville, puisque ce sont les brodeuses de cette ville de l’Est de la France, plus précisément en Moselle, qui ont inventé le crochet de Lunéville. Ce modeste outil, dans sa taille et sa présentation, permet de broder beaucoup plus vite qu’à l’aiguille. Il réalise chaque jour des merveilles pourvu qu’il travaille dans des mains expertes. Les vidéos réalisées par Chanel ou Lesage, nous montrent les bordeuses chevronnées, crochet en main !
La brodeuse ou le brodeur insère perles, sequins et autres, sur l’endroit du tissu, en travaillant sur l’envers.
La technique de broderie Haute-Couture a traversé les âges pour être toujours largement utilisée par tous les brodeurs et brodeuses, depuis les prestigieuses maisons des Grands Couturiers, Maisons LESAGE, HUREL, MONTEX, jusqu’aux brodeuses et brodeurs de nos régions et des écoles qui fleurissent partout dans le monde.
De plus en plus, à l’initiative heureuse de Karl Lagerfeld ou Georges Hobeika, nombreux sont les grands couturiers qui rendent régulièrement hommage aux « petites-mains » ou « mains précieuses » œuvrant dans l’ombre.
La broderie Haute-Couture, avec son nom prestigieux, est avant tout un petit geste simple et répétitif . Elle n’a de limites que celles de votre imagination.
Elle peut se faufiler presque partout dans vos vêtements, vos bijoux et même votre ameublement.
Les matériaux utilisés sont très divers, que ce soit pour le support de broderie ou pour les pièces à broder. Certaines brodeuses n’hésitent pas à innover, à ouvrir des voies où personne n’allait et développent en même temps de nouveaux outils.

Bijoux, Broderie, Décoration, Mode accessoires, Textile

Son origine

La broderie de Lunéville a débuté pour moi, par une rencontre, un coup de foudre. Un éclair resplendissant éclairait un chemin nouveau. Pas de famille d’artiste ni de couturière ni de brodeuse dans mon entourage mais un soir, au cinéma du quartier, le film d’Eléonore FAUCHER « Brodeuses » grand prix 2004 de la semaine de la critique à Cannes. Voilà, c’est fabuleux ce petit geste simple ! Ce petit mouvement qui n’a l’air de rien sur le tissu mais quel effet d’émerveillement alors que l’on retourne le métier à broder !!! Voilà, c’est ça que je veux pouvoir faire ! C’est cela que je veux apprendre à faire ! Cela correspond de manière parfaite, à ma façon de vivre et de regarder la vie : Les merveilles ne sont pas uniquement dans les grands exploits et les grandes causes mais aussi, et en bien plus grand nombre, dans les petites choses quotidiennes, dans les gestes que peu de personnes remarqueront, dans la confidentialité des échanges, dans la présence et la patience….dans le désir intime de voir et d’ajouter encore de la beauté et de la lumière au cœur de la vie ! Mais je n’y connais rien et il me faut trouver une école. Là encore, une rencontre produit un effet surprenant. Il y a un brodeur, David Le Gac qui donne des cours à Brest à « L’Atelier de David ». Justement, cette année-là, il a décidé de consacrer un trimestre à l’apprentissage de la broderie de Lunéville, quelle chance !!! Immédiatement, la passion fait son travail. Là où il faudrait des mois pour maîtriser un nouvel outil, il ne me faut que quelques semaines. La bienveillance, la générosité, le professionnalisme de David sont un appui et un tremplin inestimables. Après le stage d’été complémentaire, il me dit : « Vas-y !! » Merci à toi, David pour ce que tu sais transmettre de ta passion et pour ta grande générosité. Avenue 24 va naître quelques temps plus tard ! Pourquoi Avenue 24 ? La question m’est souvent posée. Parce qu’absolument tout ce qui m’est arrivé d’important dans ma vie s’est produit un 24 !…à commencer par ma naissance ! Que ce soit le 24 du mois, l’année 2004 ou, au 24 d’une rue… Pourquoi une Avenue ? Parce que c’est comme cela que je vois l’avenir, vaste, pas toujours droit mais largement ouvert, plein de promesses, comme autant de découvertes et rencontres vers lesquelles avancer. La création, c’est une manière de parler ! C’est une façon qu’ont les humains de produire et en même temps de découvrir ce qu’ils produisent !! D’être l’auteur et le spectateur, d’être l’expéditeur et le destinataire de ses œuvres. Je m’émerveille toujours autant lors de ce moment de retournement de la pièce brodée même si c’est moi qui la réalise. Comme si, le simple fait de passer de l’envers à l’endroit rendait la broderie radicalement nouvelle et inédite à mes propres yeux ! Et puis, ensuite, et seulement lorsque les créations sont devenues des objets, elles peuvent être partagées, offertes, vendues afin que d’autres partagent le plaisir de les porter ou de les regarder. Et qui sait, qu’elles produisent à leur tour, une rencontre coup de foudre !!

pratique

Avenue 24

horaires d’ouverture

libres


 380 rue de la Chaumière Théven
 29890  KERLOUAN
  • lui écrire
    Envoyer un message

actualité

Avenue 24 vous invite à 2 expositions privées durant l’été 2020.
L’atelier sort de ses murs et vous propose d’entrer dans la cour de la maison !! (circuit fléché Covid19 oblige)

Une grande première à Kerlouan, une exposition de broderie de Lunéville, en extérieur !!

Les 24 juillet et 14 Août 2020 de 10 heures à 18 heures.

380 rue de la Chaumière Lieu-dit Théven
29890 KERLOUAN

Petite cerise sur le gâteau, c’est à deux pas du merveilleux site de Ménéham !!!

en savoir plus

Site internet

réseaux sociaux

réseaux professionnels


vous êtes séduit(e)! Alors dites-le à la terre entière

Vous pourriez aussi être intéressé par:

Atelier Cathy et Fred

0 | 12 | 24 | 36 | 48 | 60 | 72 | 84 | 96 | ... | 132