Accueil > Blog

Pourquoi et comment développer le mailing ?

publié le 1er mars 2022   auteur: corine  156 lectures

Si certains peuvent douter de son efficacité, l’email reste un outil essentiel dans les bonnes stratégies marketing. L’email vous permet de transformer des prospects en clients et de les fidéliser. Encore faut-il savoir s’en servir.

Définition du mailing

Le mailing est l’envoi massif de messages publicitaires par voie postale ou électronique. Initialement réservé au courrier promotionnel proprement dit, le terme est désormais appliqué de manière interchangeable avec le courrier physique et électronique (envoi d’e-mails).

Pourquoi avez-vous besoin d’une campagne de mailing ?

Le publipostage et l’envoi d’e-mails font partie de ce qu’on appelle le marketing direct. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un contact direct avec votre audience et vos prospects. Les messages que vous envoyez sont personnalisés. Les messages envoyés incluent généralement le nom et/ou le nom du destinataire et des suggestions personnalisées basées sur l’intérêt de cette personne pour un produit ou un service. Les newsletters et les e-mails ont plusieurs objectifs. Il s’agit d’augmenter la visibilité de vos prospects, de les convertir et de les fidéliser. Aujourd’hui, le marketing direct se marie très bien avec d’autres stratégies marketing comme la publicité Facebook ou le retargeting.

Les 5 points clés pour réussir une campagne de mailing ?

1/ Écrivez un titre attirant

Lorsque vous envoyez un e-mail avec une ligne d’objet encombrée ou monotone, la plupart des messages ne sont pas lus dans la corbeille et vos clients voudront quitter votre liste de diffusion dès que possible. Pour commencer : évitez les mots inutiles comme « newsletter ». Au lieu de cela, trouvez un slogan élégant qui vous permet de mieux vous connaître. Passez autant de temps sur le sujet de votre prochain e-mail que sur le corps de votre e-mail. Au final, c’est le sujet qui détermine si le destinataire donnera une chance au reste du texte.

2/ Créer un e-mail ciblé

Pour attirer l’attention du lecteur, le contenu de votre email doit être court (idéalement 250 mots). En fait, le courrier est un format qui attire peu l’attention des utilisateurs. Ils passent généralement très rapidement d’un message à l’autre.

3/ Attention aux visuels

Comme pour tous les conseils marketing, les règles suivantes s’appliquent : Les clients n’ont pas le temps. Alors, limitez au maximum le contenu de votre e-mail. Les images rendent la lettre plus attrayante pour le lecteur. Mais attention à ne pas en faire trop. S’il y a trop d’images, l’e-mail mettra beaucoup de temps à se charger. Autre point important : les visuels inclus dans l’email marketing doivent s’aligner sur la charte graphique de votre entreprise ou de votre marque. La raison est simple. Car les prospects et, par extension, les clients connaissent votre monde graphique. Essayez d’être aussi proche que possible des polices, des couleurs et des formes que vous utilisez habituellement.

4/ Détermination de la fréquence de transmission

La régularité est l’un des critères les plus importants dans la correspondance par e-mail. Le public visé par ce type de contenu vous fait réellement confiance et a consenti à recevoir votre message. Il se soucie de ce que vous avez à offrir, mais le lecteur ne veut pas recevoir de messages trop souvent.

.
.
.
.
.

5/Testez votre e-mail marketing avant de soumettre

Premièrement, les e-mails n’apparaissent pas toujours de la même manière d’un fournisseur de messagerie à un autre. Donc, d’un point de vue technique, il est important de s’assurer que tout se présente comme prévu. La méthodologie de test A/B peut ensuite être utilisée pour analyser avec précision le comportement des utilisateurs afin d’optimiser les messages dans cette direction. Ce test consiste à comparer l’objet (en l’occurrence, la répartition des emails) à une variable (par exemple, un autre email de structure différente avec ou sans émoticônes). Les approches de test A/B se concentrent sur l’amélioration de certains éléments de votre e-mail, tels que le contenu textuel, le placement des incitations à l’action, la couleur, etc.

.
.

La rédaction de l’article a été réalisée par Alan Nicol, étudiant en webmarketing et social média à Vannes dans le cadre d’une collaboration avec Aurélie Begat enseignante à My Digital School Vannes et crealOuest. Merci à tous !

VOUS AIMEZ CET ARTICLE, ALORS PARTAGEZ-LE!: