Accueil > Blog

Portrait d’artisane d’art - Manuela Dory Cottereau

publié le 15 avril 2022   auteur: corine  77 lectures

"Je suis curieuse de tout et à tous niveaux. J’aime le travail manuel sous toutes ses formes. Le sport aussi. Je suis une passionnée et mon imaginaire est débordant", se décrit Manuela Cottereau.
"Secrétaire médicale de formation, j’ai évolué vers le métier d’assistante maternelle. J’ai élevé mes enfants qui sont des adultes maintenant.
Puis, j’ai découvert le papier et toutes les techniques qui permettent de le transformer et de le sublimer, alors j’ai décidé de faire travailler mon imagination et mes mains. "

Son matériau de prédilection, c’est le papier, son imagination et ses petites mains font le reste !

Sur la trace d’une fée

"En premier lieu, c’est un travail informatique, grâce à différents programmes, notamment la vectorisation pour réaliser ou modifier mes fichiers. Ensuite, place à une machine qui découpe mes matériaux ou les chauffe. Enfin intervient la partie manuelle, je découpe puis colle toutes les pièces une à une .
Je mets le tout en scène en rapport avec le thème que j’ai choisi grâce à des papiers décors ou en modifiant l’aspect du papier. Des éléments manufacturés ou fabriqués à la main m’aident à finaliser la mise en scène.
La passion qui m’anime, c’est de faire briller dans les yeux des gens leur âme d’enfant. De les voir émus car ma création leur renvoie une image de leur passé. De voir les yeux des petits gars et petites filles briller de petites étoiles par les rêves que je leur apporte. Ce qui me motive c’est de faire rêver les gens !"

Sur la trace d’une fée

Manuela, ou alors, « Sur la trace d’une fée », a été poussée à créer grâce à un trop plein d’imagination qui ne demandait qu’à s’extérioriser, alors elle s’est lancée.

Et ce qui la rend encore plus fière et heureuse c’est de voir aboutir ce qu’elle imagine et se rendre compte que c’est encore mieux que les croquis qu’elle avait en tête !

« J’ai fini mon rôle de maman au foyer il fallait que je m’occupe. J’ai toujours été manuelle et je ne sais pas ne rien faire !

L’informatique et les nouvelles technologies permettent de combiner plusieurs techniques et de garder au travail manuel une part majeure. »

Manuela Cottereau

Manuela COTTEREAU, est aujourd’hui heureuse et comblée de bonheur grâce à ses créations :
« Rien n’est plus gratifiant que les échanges lors d’expositions. Des personnes qui pleurent car une émotion les submerge, une autre d’un certain âge qui repart avec dans les yeux tellement de joies et de plaisirs d’avoir sa petite maison de fées, la petite fille ou le petit garçon qui dit je vais faire de jolis rêves et le monstre ne viendra plus…. C’est tout cela que mes créations apportent et m’apportent. »

Le portrait croqué :

· Si j’étais une œuvre artistique ou artisanale : Un voyage en féérie

· Si j’étais un outil : L’imagination car cela ouvre tellement de perspectives

· 2 choses que j’aime : Mon mari et mes enfants en premier, et La féérie

· 2 choses que je déteste : La méchanceté et l’hypocrisie

>>>>>> Voyager dans l’univers de Manuela Cottereau - Sur la Trace d’une fée, basée à Lannion et découvrir ses liens professionnels

.

Je m’appelle Océane Guerrier, j’ai 21 ans et demi ! ;)
Je suis une jeune fille pleine de vie, qui adore les nouvelles choses et toujours la joie de vivre, je suis également passionnée de cheval, je possède le mien depuis 3ans.
Je suis en Bachelor Web Marketing et Social Média, à l’école My Digital School de Plescop. Afin de valider mon diplôme, plusieurs projets me sont confiés, dont cet article de blog portrait d’une artisane.

Réalisé dans le cadre d’une collaboration avec Aurélie Begat enseignante à My Digital School et crealOuest. Merci à tous !

VOUS AIMEZ CET ARTICLE, ALORS PARTAGEZ-LE!: